Eric Grandchamp

Archetier

16 rue Louis Jouvet
29160 Crozon

02 98 26 12 03

eric.grandchamp@wanadoo.fr

Biographie

Des odeurs de l’enfance, Eric Grandchamp se souvient surtout de celle du bois émanant de l’atelier de son père. C’est auprès de ce dernier qui « savait tout faire» qu’Eric Grandchamp se forme l’oeil et les mains. Cette attirance pour le travail manuel lui ouvrira le monde de la sculpture, à laquelle il s’initie à l’âge de dix ans, auprès d’une artiste qui l’accueille dans son atelier. 

La vocation d’archetier arrive quelques années plus tard à la faveur d’une rencontre avec un violoncelliste et un luthier.

A 15 ans, il intègre la classe de Bernard Ouchard à l’Ecole de Mirecourt. Suivent trois années passionnantes d’apprentissage chez Bernard Bossert à Genève où il fréquente la fine fleur des bijoutiers et horlogers. Un milieu qui, sans aucun doute, sied à son goût du détail et à la précision qu’exige le métier d’archetier.

En 1983, il s’installe en Bretagne, sur la presqu’île de Crozon : il y trouve le calme nécessaire à sa concentration. Commence alors la période des concours internationaux, remplie de nombreux succès jusqu’au titre de Meilleur Ouvrier de France obtenu en 1994. Dans son atelier, face à la mer, l’archetier travaille essentiellement à l’exportation.

Au-dessus du « ménage à trois entre le bois, l’archetier et le musicien », source de toute fabrication d’un archet, plane dans l’atelier d’Eric Grandchamp une vraie symphonie : « nous sommes aussi un peu musiciens : nos gestes doivent être rythmés et mélodieux. Il n’y a pas de beau travail sans de belles mélodies. » Une musique qui laisse aussi la place à l’improvisation, celle de la vie : « je n’utilise jamais de modèle. L’archetier doit exprimer ce qu’il vit au moment de la fabrication d’un archet. »