Charles Coquet

Luthier

165 rue Belliard
75018 Paris

06 64 12 02 85
charles_coquet@yahoo.fr
www.charlescoquet-luthier.com

Biographie

Son premier violon, Charles Coquet y a d’abord fait ses gammes. En débutant l’apprentissage du violon à l’âge de sept ans, il se familiarise avec cet univers particulier.
S’il pratique la musique pendant 15 ans, Charles Coquet n’envisage pas pour autant une carrière de musicien professionnel mais il se tourne tout de même vers un métier qui lui permet de rester en contact direct avec la musique classique et d’assouvir ses envies de « bricolage ».
Il sera donc luthier. « A l’école de lutherie, dit-il, le choix s’est vite imposé. » Formé pendant quatre années à l’école de Newark-on-Trent en Angleterre et après diverses expériences auprès de Yann Poret, Marc Rosentiel ou encore Bernard Sabatier, Charles Coquet ouvre son atelier à Paris, dans le quartier de Montmartre, où il se consacre essentiellement à la fabrication.


Ce luthier-là n’est pas un solitaire ; au contraire il aime collaborer avec ses pairs pour titiller l’énergie créatrice. Il puise son inspiration chez ses « maîtres » : Stradivari pour la précision et la stabilité, Andrea Amati et Joseph Guarneri pour la touche plus poétique. Il s’appuie en effet sur des modèles existants de grands luthiers du XVIe au XVIIIe siècle, y ajoutant sa touche personnelle, notamment ce son particulier qui lui a valu plusieurs récompenses dans la profession dont la dernière en 2018 à Mittenwald où un de ses derniers violons lui a valu une médaille d’argent.
Son leit-motiv : « créer des instruments à la fois forts et délicats. Ce sont des instruments qui ont du tempérament mais qui gardent une finesse dans le dessin. »